http://gabyelle.vefblog.net/

  VEF Blog

Au gré des livres

posté le 12-10-2011 à 15:18:03

La reine des lectrices

 

ALAN BENNETT

 

Le résumé

 

Que se passerait-il outre-Manche si Sa Majesté la Reine se découvrait une passion pour la lecture ? Si,d'un coup, rien n'arrêtait son insatiable soif de livres, au point qu'elle en vienne à négliger ses engagements royaux ?

 

Alors, alors...

 

J'ai reçu ce livre dans le cadre du marque ta page voyageur organisé par Calieb sur Livraddict et j'étais assez perplexe car j'avais lu des avis mitigés et enthousiastes sur ce roman. 

 

A la recherche de l'un de ses chiens, la Reine Elisabeth se trouve par hasard à proximité du bibliobus qui passe à Buckingham Palace et dont elle ne soupçonnait pas le moins du monde l'existence.

Se sentant obligée d'emprunter un livre pour faire bonne figure, voici donc Elisabeth qui met le pied dans l'engrenage de la lecture. Passionément, au point d'en délaisser ses obligations royales !!

 

Obligatoirement, cette histoire nous emmène à faire un parallèle avec nous-même. Qui n'a pas délaissé sa table à repasser pour aller s'immerger  dans un roman ;  qui n'a pas été subjugué par un nouvel auteur découvert par hasard à la bibliothèque ? 

 

Le livre se lit très rapidement puisqu'il ne fait qu'une centaine de pages. La lecture est aisée, le ton très caustique (so british) mais, et oui pour ma part il y a un mais, l'histoire reste très superficielle. On aurait envie que l'auteur entre plus dans les détails quand aux grincements de dents que la nouvelle passion de la reine va engendrer, aux situations cocasses qu'elle va causer...

 

Par contre, je râle souvent contre les dénouements trop baclés. Ici, c'est tout simplement surprenant !! 

 

 

 

 

 

 

 

6,5 car la trame aurait méritée plus de profondeur.

 

D'autres chroniques sur

 

Logo Livraddict

 

Le petit plus...pêché sur Wikipédia


Biographie d'Alan BENNETT

Bennett est né dans le quartier de Armley à Leeds. Diplômé d'Oxford, le jeune homme se voue dans un premier temps à une carrière d'historien du Moyen Âge.

Auteur pour la télévision britannique, Alan Bennett a d'abord commencé sa carrière en tant que comédien.

En 1968, il publie sa première pièce intitulée Forty Years on. Le succès est immédiat. L'auteur publie par la suite Habeas Corpus, The Old Country et Single Spies, pièce créée au National Theater de Londres. Au cinéma, le scénariste s'inspire de la vie du dramaturge anglais Joe Orton pour écrire le script de Prick un Your Ears, long métrage réalisé par Stephen Frears.

En 1993, la BBC diffuse les six monologues de Talking Heads. La série télévisée connaît alors un succès triomphal en Grande-Bretagne. Par la suite, Talking Heads fait l'objet de nombreuses adaptations théâtrales, notamment en 1993 au théâtre Paris-Villette et en 2009 au théâtre du Rond-Point. Récemment, il a publié un roman intitulé La Reine des lectrices dans lequel il imagine qu'Elisabeth II se met à aimer la littérature au point d'en oublier ses obligations politiques. Auteur d'œuvres autant humoristiques que controversées, Alan Bennett est un réel chroniqueur des mœurs de l'Angleterre d'aujourd'hui.

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. meldc  le 12-10-2011 à 15:22:22  (site)

comme souvent, tu présentes une lecture qui a l'air intéressante (et que je ne connaissais pas du tout pour le coup)

2. ODILONE  le 12-10-2011 à 17:15:08

En effet çà donne envie de le lire. Moi aussi je suis férue de bouquins je dévore parfois meme 2 livres en meme temps au désespoir de ma table à repasser. En ce moment je lis le livre de anny dupeyrey sur les poules et le dernier benzoni, j'en parlerais chez moi quand j'aurais fini, mais pour le moment je me délecte bonne soirée et merci encore

3. calieb  le 16-10-2011 à 21:14:41  (site)

Je déteste les romans "bâclés" surtout si ils sont court ça ne fait qu'ajouter à l'impression de "j'en-foutisme" et ça m’exaspère j'espère passer un bon moment lecture quand je le recevrai.
Merci pour ton billet

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article