http://gabyelle.vefblog.net/

  VEF Blog

Au gré des livres

posté le 10-08-2011 à 22:14:36

Le cercle littéraire des amateur d'épluchures de patates

 

 

 

 MARY ANN SHAFFER & ANNIE BARROWD

 

Le résumé.

 

Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis - un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d'un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d'une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates...) délices bien évidemment strictement prohibés par l'occupant. Jamais à court d'imagination, le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d'humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d'autres habitants de Guernesey , découvrant l'histoire de l'île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l'impact de l'Occupation allemande sur leurs vies... Jusqu'au jour où elle comprend qu'elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l'invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu'elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

 

Alors, alors....

 

J'avais résisté aux chants des sirènes lors de sa sortie...et je le regrette aujourd'hui car ce roman m'a réconcilé avec les ouvrages épistolaires.

 

Plein d'humour et émouvant à la fois, je l'ai lu quasi d'une traite...et je vous avoue que j'étais triste de le refermer tellement on s'attache très facilement aux différents personnages. J'avais envie de continuer plus longtemps à partager le quotidien de toutes ces personnes et de continuer à respirer l'air de Guernesey.

 

Dans cet ouvrage, trois personnes m'ont paru particulièrement intéressantes.

 

Juliet, pilier du livre, que j'ai trouvé très avant-gardiste pour son époque. Son amour des livres m'a forcement rapproché d'elle.

 

Isobela, personnage haut en couleurs, m'a souvent bien fait sourire avec les situations cocasses dans lesquelles elle a le chic de se fourrer et j'ai même eu un fou rire (à 3 heures du matin chut) en m'imaginant une des scène décrite dans le roman.

 

Mais la personne pour laquelle j'ai eu un énorme coup de coeur est Elisabeth, omniprésente, ce qui est d'ailleurs assez drôle puisqu'il n'y a aucune lettre de sa plume dans le livre.

 

Je m'aperçois que les personnages masculins m'ont peu marqué, peut être trop effacés face à leurs homologues féminines.

 

Vous l'aurez compris ce livre est un véritable coup de coeur. D'ailleurs je compte me documenter pour découvrir plus en avant l'histoire de Guernesey, plus particulièrement sous l'occupation allemande.

 

note

  

10/10 car c'est un véritable coup de coeur et je suis encore sous le charme de cette lecture. Je vous la recommande vivement.

 

Logo Livraddict

 

Le petit plus (péché sur Amazon)

Mary Ann Shaffer


Image de Mary Ann Shaffer

Mary Ann Shaffer est née en 1934 en Virginie-Occidentale. C'est lors d'un séjour à Londres, en 1976, qu'elle commence à s'intéresser à Guernesey. Sur un coup de tête, elle prend l'avion pour gagner cette petite île oubliée où elle reste coincée à cause d'un épais brouillard. Elle se plonge alors dans un ouvrage sur Jersey qu'elle dévore : ainsi naît sa fascination pour les îles anglo-normandes. Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates est son unique roman, écrit en collaboration avec sa nièce, Annie Barrows, elle-même auteur de livres pour enfants. Mary Ann Shaffer est décédée en février 2008, peu de temps après avoir appris que son livre allait être publié et traduit en plusieurs langues.

Cette biographie a été fournie par l'auteur ou son représentant.

 

 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. JOSEPHINE  le 10-08-2011 à 22:23:37

J'ai adoré ce livre lorsque mon club l'a eu j'en garde un magnifique souvenir à recommander moi aussi je suis une dévoreuse de livres bonne soirée et à bientot

2. Luna Z.  le 12-08-2011 à 20:39:43  (site)

Je suis totalement sous le charme de ce livre ! Il est touchant, poignant et le ton terriblement juste...
Je trouve que c'est un livre qui s'intéresse beaucoup au genre humain : un véritable coup de cœur !

3. meldc  le 15-08-2011 à 16:53:18  (site)

hé hé contente de voir qu'il t'a plu aussi. C'est le style de livre dont on oublie presque qu'il s'agit d'un roman épistolaire quand on en reparle, tellement l'histoire est prenante et les personnages attachants.

4. pimousse4783  le 21-08-2011 à 18:41:55

c'est amusant, car je suis tombée dessus aujourd’hui, chez mes parents. ma mère est entrain de le lire, et je n'ai pu résister aux premières lettres... Je pense que je lui subtiliserai, ou qu'il va atterrir malencontreusement dans ma valise... qui sait...
mais tu me donnes envie de le lire encore plus. je dirais que c'est de ta faute, voilà, comme ça je ne serai pas grondée (et oui même à 30 ans, on peut encore se faire enguirlander par sa maman)...

Je te donnerai mon avis donc après lecture...

édité le 21-08-2011 à 18:42:28

5. pimousse4783  le 05-09-2011 à 18:09:29

Je l'ai lu ça y est ! et j'ai adoré ^^

6. gerry  le 19-02-2012 à 19:53:56  (site)

Ce bouquin m'a vraiment fait quelque chose! Pour te dire je le relirai très certainement, moi qui ne suis pas adepte de la relecture!
Une pépite littéraire!

7. Au Rendez-vous Littéraire  le 03-03-2012 à 21:22:05  (site)

Enorme coup de coeur pour moi aussi Sourire !!!

8. Miss.Mia  le 06-04-2012 à 21:55:40

Je garde un merveilleux souvenir de cette lecture, bises !

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article